Lors de nos balades, nous croisons ces vaches si banale qu’on oublie de les regarder. Et pourtant. Observez leur regard et repartez, appaisé.


par Didier Rizzo
mercredi 22 juin 2005
Poster un nouveau commentaire